C’est après avoir fait déposer deux journalistes togolais en prison que le Ministre et pasteur togolais Pius Agbetomey va probablement rejoindre son collègue ministre et aussi pasteur Kodjo Adedze demain à la Journée Nationale de Reconnaissance à Dieu (JNRD). Les deux hommes devront remercier Dieu pour la vie de ces togolais qui vont désormais présenter un pass vaccinal avant d’accéder aux lieux de culte. 

 

La Journée Nationale de Reconnaissance à Dieu (JNRD) a désormais pris un caractère national. Son promoteur, le Ministre et pasteur Kodjo Adedje, un “pro Faure” aux dires de ses proches, a réussi a faire déplacer le président togolais, Faure Gnassingbe, à chaque chaque édition.

Le but derrière serait de remercier Dieu pour avoir gardé le peuple togolais durant toute une année.

Mais parmi ces togolais dont la vie aurait été protégée par Dieu, figurent les journalistes Ferdinand Ayite, patron de “l’Aletrrnative” et Joel Egah, patron de “fraternité”, tous deux déposés en prison par le collègue ministre et pasteur de Kodjo Adedje, Pius Agbetomey. Ils sont poursuivis pour outrage à l’autorité.

Si le Ministre pasteur kodjo Adedje, aussi “victimes de ces diffamations”, aurait quant à lui décidé de régler cette affaire à l’amiable, son collègue  Ministre et pasteur Pius Agbetomey, ministre de la justice, n’a visiblement pas a intégré la clémence dans ses vertus chrétiennes.

Au sein de l’opinion, on a du mal à comprendre comment un pasteur peut décider de mettre en prison un citoyen, donc son éventuelle brebis, en prison pour outrage à l’autorité quand le prophète Jésus qu’il prêche a réussi à comprendre ceux qui sont même allés à le tuer. Deux poids deux mesures qui donnent à remettre en cause la possibilité pour un ministre du gouvernement de parvenir à porter correctement le manteau de pasteur et celui de ministre politique.

La Journée Nationale de Reconnaissance à Dieu (JNRD) se tiendra demain dans un contexte où les chrétiens ont unanimement rejeté la décision du gouvernement qui va désormais conditionner l’accès aux lieux de culte par la présentation d’un pass vaccinal. Pour les chrétiens, il serait inadmissible de refuser le temple de Dieu à un fidèle sous prétexte qu’il serait malade. le lieu de culte étant une maison de guérison divine

Si les chrétiens sont la lumière du monde, il semblerait que les ministres et pasteur Pius Agbetomey et Kodjo Adedze ne brilleraient pas assez au sein du gouvernement togolais pour pousser dans l’obscurité les maux dont souffre le peuple togolais à savoir la corruption, l’emprisonnent anarchique des acteurs politiques, la pauvreté, la gabegie financière entre autres.

 

 

Commentaires depuis Facebook